les bonnes pratiques

BONNES PRATIQUES
Tout projet de végétalisation doit faire l’objet d’une demande auprès de l’association « Fleurs de village » ou de la mairie. Après une étude de faisabilité (en fonction du passage des réseaux souterrains, des piétons, etc.…) et si le projet est réalisable, la commune vous accorde un droit d’occupation gratuite temporaire du trottoir ou de la portion de trottoir définie dans l’étude.
Une fois le projet validé, et après votre adhésion à la charte, l’association intervient pour creuser l’espace nécessaire et y apporter de la terre.
L’association vous assiste également si vous le désirez dans le choix des plantes : la préférence doit toujours aller vers des plantes vivaces, rustiques et ne présentant pas de danger ni pour les piétons, ni pour la biodiversité (voir liste des plantes invasives). Quelques annuelles pourront être utilisées : surtout les grimpantes et celles se ressemant spontanément.

L’entretien des plantations est entièrement à votre charge et doit se faire sans aucun apport de produit phytosanitaire : ni désherbant, ni engrais, ni pesticide. Seule la fumure organique est autorisée (compost ou terreau par exemple). L’arrosage ne devrait intervenir qu’exceptionnellement et toujours de façon économe.
Le nettoyage sera également à votre charge et la taille devra se faire régulièrement pour limiter l’emprise des plantations sur le trottoir et ne pas gêner le passage.
Sauf accord, les plantes devront être contenues afin qu’elles ne débordent pas sur les propriétés voisines

Publicités

Zero Phyto !